Chasse et Déconfinement

COMMUNIQUÉ DE LA FDC 34 DU 27 NOVEMBRE 2020.

Lors de son allocution du 26 novembre 2020, le Premier Ministre Jean
CASTEX a détaillé l'assouplissement des sorties, désormais
autorisées dans un rayon de 20 km pendant une durée de 3 heures dès
le 28 novembre : « Les activités individuelles de plein air sont
autorisées. Vous pourrez pratiquer l'athlétisme, l'équitation, le
golf. Il sera autorisé de pêcher et de chasser ».

La Fédération Nationale des Chasseurs a indiqué qu’une cellule
interministérielle de crise décidera des modalités plus précises et
informera chaque Préfet.

Au niveau de notre département, vous pourrez chasser individuellement
ou dans le cercle des personnes habitant sous le même toit dès le
samedi 28 novembre 2020 le Petit-Gibier, les migrateurs terrestres, le
Gibier d’eau et les ESOD (ex nuisibles) dans la limite de 20 km et de
trois heures consécutives autour de votre domicile en vous munissant de
votre attestation de sortie (motif 6 : « Déplacements brefs dans la
limite…). Si le modèle d’attestation n’est pas encore mis à jour
par le ministère (1 km et 1 heure), nous vous conseillons de le
modifier manuellement.

La France reste placée en niveau de risque « élevé » face au risque
de diffusion du virus de l’Influenza Aviaire Hautement pathogène
(IAHP). Néanmoins, par dérogation, les lâchers des gibiers à plûmes
sont de nouveau autorisés. Nous vous conseillons de vous rapprocher de
votre éleveur pour les démarches administratives. Toujours dans ce
contexte, le transport des canards appelants est interdit. Par
dérogation, l’utilisation des canards appelants déjà présents sur
le site de chasse est autorisée et ils peuvent être placés à l'eau
dans les conditions suivantes : le détenteur ne doit pas se rendre dans
un élevage de volailles dans les 48h suivant la chasse ; le nombre
d'appelants à l'eau doit être limité à 30 appelants ; tout le
matériel doit être nettoyé et désinfecté ; 10 des appelants
utilisés pour la chasse devront faire l'objet d'analyses en fin de
saison de chasse à la charge du détenteur.

S’agissant de la chasse au Grand-Gibier, la chasse en battue
s’exerce dans les mêmes conditions qu’en période de confinement
pour les détenteurs d’un carnet de battue (chasse mercredi, samedi,
dimanche et jours fériés), limitation à 30 chasseurs, mesures
spécifiques des gestes barrières pour l’exercice d’une chasse
collective et de l’attestation de déplacement en cochant le motif N°
8 : mission d’intérêt général.

La chasse à l’approche et à l’affût du Grand-Gibier est
autorisée dans la limite de 20 km et de trois heures consécutives
autour de votre domicile en vous munissant de votre attestation de
sortie (motif 6 : « Déplacements brefs dans la limite…).

L’activité de piégeage et de gardiennage est autorisée dans la
limite de 20 km et de trois heures consécutives autour de son domicile
en se munissant de son attestation de sortie (motif 6 : « Déplacements
brefs dans la limite…).

Il est impératif de respecter les mesures générales nécessaires pour
faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état
d’urgence sanitaire.


Partagez ...